Les glandes anales :

Les sacs anaux sont deux formations glandulaires situées de part et d'autre de l'anus. Le liquide jaunâtre et malodorant synthétisé par les glandes sudoripares et sébacées s'écoule par le canal excréteur qui débouche dans l'anus.   
Leur fonction n'est pas tout à fait élucidée. Les chiens semblent s'en servir comme moyen de reconnaissance en flairant l'anus de leurs congénères.
Quand penser aux glandes anales ?
Essentiellement si le chien a été vermifugé.
Lorsque le chien "fait le traîneau" (il frotte son postérieur sur le sol) ou qu'il se lèche fréquemment l'anus.
Les races de petites et moyennes tailles sont le plus souvent concernées par ce problème.
Différentes raisons peuvent être à l'origine de la mauvaise évacuation de ces glandes : épillet dans l'anus, obstruction par les vers, plaie à l'anus, hyperviscosité des sécrétions ...
  
Comment vider les sacs anaux
Un geste simple permet de vider les glandes anales, un vétérinaire peut l'enseigner.
Cependant tout le monde ne se sent pas capable d'effectuer la vidange des glandes anales de son loulou. D'autant que deux techniques cohabitent. La première est résumée dans ce schéma :

sans_titre1

Cette technique semble être sinon la plus utilisée en tous cas la plus connue. Pour ma part je l'avais tenté sur Aristote sans succès et pensais naïvement qu'aucun liquide ne sortant, mon chien arrivait à procéder à l'éviction de la mixture tout seul. Erreur ! Car il a développé deux abcès forts douloureux. Episode sur lequel je reviendrai.

Pour ce qui est de la seconde méthode, beaucoup moins aisée, DEMANDEZ IMPÉRATIVEMENT A VOTRE VÉTÉRINAIRE qu'il vous fasse une démonstration car des explications s'imposent. Elle est à appliquer lorsque les sécrétions sont épaisses et donc difficiles à vidanger.

Pour illustrer mon propos, je n'ai pas réussi à trouver un schéma mais voici déjà une représentation anatomique le l'arrière train du chien.


DSCF0022


La manipulation consiste à se munir de gants très fins (dits de chirurgiens), de vaseline pure (pas de goménolé), et de coton, gaze et/ou lingettes nettoyantes pour les chiens. Une fois que vous êtes équipé, la manipulation consiste à presser le sac anal à l'aide de votre pouce et de votre index. De l'index vous pouvez sentir le sac anal qui se situe au niveau de la première phalange, c'est-à-dire pas très en profondeur et il s'agit de s'aider du pouce pour presser tout en ramenant la mixture vers la sortie avec l'index ! Essuyez minutieusement et recommencez la même manipulation pour l'autre sac.

Selon le gabarit du chien, vous pouvez rester au sol, le maintenir à cheval sur votre jambe, d'une main soulever la queue et de l'autre vidanger les sacs. Autre méthode, mais il faut être deux, posez le chien sur une table, une personne le maintenant de façon à ce qu'il ne baisse pas l'arrière-train et vous procédez de la même manière que précédemment.

Vidanger les sacs anaux permet d'éviter les risques liés à leur engorgement.
En effet, lorsque les canaux sont obstrués, les sécrétions ne s'évacuent plus, les glandes augmentent de volume par la surcharge en sécrétions. Les glandes deviennent douloureuses en se distendant. Si votre animal se mâche la patte ou bien qu’il se gratte n’importe quelle partie du corps, c’est possiblement un symptôme d’irritation des glandes; comme il a du mal à se rejoindre l’anus, il choisit une autre partie du corps ou cet inconfort se manifeste pour se gratter. Avec l'irritation du léchage et du "traîneau" des blessures anales peuvent apparaître, et du fait de l'accumulation de liquide glandulaire, il peut survenir une infection bactérienne, avec création d'un abcès et /ou d'une fistule. Il peut aussi y avoir rupture du sac anal, ou des deux si les deux glandes anales sont engorgées, avec émission de pus et de sang formant une plaie juxta-anale.

La douleur est assez forte. Aristote en a fait les frais par deux fois. La première fois il a crevé son abcès en se mordillant et la deuxième fois on a dû lui percer. Antibiotique et pommade. La véto l'a anesthésié pour nettoyer l'intérieur... Si d'aventure, votre loulou développe un abcès, l'antiseptique local à employer est Septeal (délivré en pharmacie). Cela permet de désinfecter en attendant une consultation plus approfondie.

Si malgré tout vous constatez que votre chien a souvent des problèmes avec ses glandes anales, que malgré la vidange, il pousse des cris lors de l'émission des selles, consultez votre vétérinaire car certaines fois la dégénérescence des sacs crée des adénocarcinomes :

  • Dans 90% des cas les femelles atteintes présentent un syndrome paraneoplasique (hypercalcémie maligne) et les symptômes associés : amaigrissement, perte d'appétit, PUPD (animal qui urine beaucoup et boit beaucoup).
  • Localement on peut voir une masse, de taille variable, en regard du sac anal. Sa croissance est rapide.
    Lorsque la tumeur est volumineuse, elle peut gagner la défécation et être à l'origine de douleur lors de l'émission des selles (extrait du site de vet-alfort)

Il existe une opération (exérèse des sacs anaux) qui permet d'ôter les glandes anales.
Voir le site vet-alfort
http://www.vet-alfort.fr/consult/chir2/txt/exerese%20des%20sacs%20anaux/index.html